No module Published on Offcanvas position
Randouvèze - Mairie de Buis-les-Baronnies 26170 +33 6 65 73 88 27 randouveze@randouveze.fr

Bédoin - Crillon

Index de l'article

 

Date : 10/01/2021
Difficulté : Facile
Accompagnateur : B. Bernard
Coordonnées UTM :
Participants : 11
Départ : 31T 0673773 4888011
Longueur : 7,1 km Pique Nique :
Dénivelée : 190 m Difficulté IBP index : 27
Carte IGN TOP 25 n° : 3140 ET
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 35 km SSO

 

Commentaires techniques :

Suivre le balisage vert marqué "Sentier BC"

Compte-rendu :

Il ne fait pas très chaud en ce matin de janvier mais il est prévu qu’un soleil radieux doive illuminer cette journée ; alors patience et marchons pour nous réchauffer.

Mais que signifie « Sentier BC » ? Encore une nouvelle terminologie née de l’imagination fertile des dirigeants de la fédération ? Que nenni cela signifie tout simplement « Sentier Bédoin - Crillon »…

Un fait inhabituel est à mentionner : cette randonnée débute par une légère descente ! Puis le sentier connaît des hauts et des bas pour nous conduire en vue du village de Crillon-le-Brave que nous ne visiterons pas.

Après un virage à 90° vers l’azimut 360, nous attaquons les rares montées de ce parcours pour rejoindre un coin abrité où nous décidâmes de faire la pause pique-nique.

Il semblerait que les prévisions météorologiques aient été quelque peu perturbées par une main invisible car nous ne vîmes jamais poindre le moindre rayon de soleil. Aussi la pause pique-nique fut-elle réduite à sa plus simple expression après avoir néanmoins pris le temps d’apprécier quelques délicieuses friandises apportées et confectionnées par les participantes.

Après quelques centaines de mètres, nous aperçûmes, en contrebas, les fameuses carrières de sable exploitant les ocres de cette région.

Puis une descente raide nous permit d’approcher les ocres aux teintes variant du jaunâtre au rouge brique et que l’érosion et la main des hommes ont façonné de façon parfois surprenante.

Fran6 ne put résister à l’appel d’une petite grotte creusée dans une paroi d’ocres et s’y installa pendant quelques minutes ; mais le froid allié à l’humidité du lieu l’incita à rejoindre assez vite le groupe qui l’admirait à distance.

Encore quelques centaines de mètres et nous franchîmes un barbelé pour suivre un sentier en bordure de l’excavation résultant de l’activité de la carrière. Ce sentier est plus agréable à pratiquer que la large piste en contrebas car il offre un spectacle intéressant sur la carrière visitée, lors de notre passage, par quelques jeunes adeptes d’Enduro au guidon de leurs machines malheureusement bruyantes.

La fin de la randonnée se fit calmement et non loin de nos véhicules nous pûmes observer un important troupeau de moutons mêlés de quelques chèvres et de leur progéniture respective.

Certes, point de soleil mais une chaude ambiance amicale qui, malgré les mesures de distanciation physique, réchauffe les coeurs.

Merci à Bernadette de nous avoir conduit sur ce sentier BC.

Guy Soubrier