No module Published on Offcanvas position
Randouvèze - Mairie de Buis-les-Baronnies 26170 +33 6 65 73 88 27 randouveze@randouveze.fr

LogoRandouvezeOriginal

 

 

 LogoFFR signature

Mollans - Châtelard - Roubion

Index de l'article

 

Date :  27/12/2020 Difficulté :  Facile
Accompagnateur : B. Bernard  Coordonnées UTM :
Participants : Départ : 31T 0674742 4900383 
Longueur : 9,0 km Pique Nique :
Dénivelée : 400 m Difficulté IBP index : 39 
Carte IGN TOP 25 n° : 3140 ET 
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 10 km SO 

 

Commentaires techniques :

 

Compte-rendu :

Ce sont 8 randonneurs qui réussirent à se dégager des séquelles des libations de Noël pour effectuer cette petite randonnée concoctée par Bernadette.

 

Le temps était plutôt maussade bien que, par moment, le soleil fasse une brève apparition à travers le couvert nuageux.

 

La randonnée débuta par la traversée de Mollans sur l’Ouvèze, un charmant village encore imprégné de son caractère médiéval avec ses étroites ruelles et ses magnifiques façades.

 

Puis une pente douce nous éloigna de Mollans pour, en suivant un sentier parallèle à la route départementale, nous rapprocher du village de Pierrelongue que nous découvrîmes depuis un promontoire dominant la vallée.

 

Plus tard, une montée sévère nous permit de longer les fameux Eyguiers puis d’atteindre un plateau en contournant le Châtelard.

 

Au détour du sentier, un chasseur fit son apparition, assis et surveillant son secteur dans l’espoir de voir un sanglier déboucher dans son champ de vision. Nous échangeâmes quelques propos et il nous apprit où se trouvaient ses collègues et qu’ils avaient déjà abattu 2 sangliers.

 

Un petit détour par les Hauts Plans rallongea notre parcours puisque, malgré le confinement et les fêtes, nos jambes étaient encore susceptibles de nous porter.

 

Puis, après une courte pause por apprécier quelques friandises, nous poursuivîmes notre chemin pour rejoindre le quartier de Roubion et redescendre vers Mollans.

 

Merci encore à Bernadette pour cette sortie bien agréable.

 

Guy Soubrier