No module Published on Offcanvas position

Col de l'Aiguillon - La Gabelle

Index de l'article

 

Date : 11/02/2021  Difficulté : Difficile 
Accompagnateur : M. Rosati  Coordonnées UTM :
Participants : 12  Départ : 31T 0688381 4899373 
Longueur : 18 km Pique Nique : 31T 0692516 4897698 
Dénivelée : 776 m Difficulté IBP index : 78 
Carte IGN TOP 25 n° : 3140 ET 
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 9 km SE 

 

Commentaires techniques :

Départ de la randonnée depuis le Col de Geine, prendre la route azimut 118° ; après 300 m dans le virage en épingle à gauche prendre la piste en terre qui descend vers les Estaronnets et la suivre jusqu’à Les Conches, au ruisseau tourner à droite et descendre jusqu’au cairn.
A partir du cairn suivre le sentier qui mène vers le ravin de la Combe du Bohémien en 31T 690807 4899317 continuer sur le sentier tout droit pour atteindre la Combe.

Arrivés à la combe prendre à droite et suivre la piste jusqu’à la côte 838 m, là prendre la piste qui descend à droite et la suivre jusqu’au Ravin des Enfers.
A la sortie du champ, arrivé au ravin des Enfers, tourner à gauche, dans le champ suivant après 20m, traverser le ruisseau à gué et prendre le sentier à gauche qui remonte jusqu’à la piste conduisant à la Gabelle.

Arrivé sur la piste en 31T 690532 4897839, prendre à droite sur la piste et la suivre jusqu’au virage en épingle, là, prendre le sentier à gauche et le suivre jusqu’à la Gabelle pour prendre à gauche le GRP Tour des Baronnies Provençales.

Suivre le GRP jusqu’au col de l’Aiguillon St Claude, prendre à gauche et se rendre à la chapelle St Claude visible du croisement.

En arrivant à la chapelle prendre la piste à gauche et suivre le sentier balisé pour atteindre le haut du Ravin de la combe du Bohémien, altitude 999 m. Ici prendre le sentier à gauche pour atteindre le sommet du Bohémien, cote 1102 m.

Continuer le sentier pour atteindre le Col de la Jas, et du Col de la Jas, suivre la piste qui ramène au Col de Geine.

Cette randonnée de 18 km a été parcourue à une vitesse globale moyenne de 2,54 km/h, le vitesse moyenne de déplacement s'élève à 3,6 km/h.
Altitude maxi : 1114 m; altitude mini : 634 m.

Michel Rosati.

Compte-rendu :

Quelle superbe journée. Tout était réuni pour notre plus grand plaisir. Une météo hivernale exceptionnellement belle avec un ciel bleu d'azur comme la Provence sait le peindre, du soleil qui va diffuser une douce chaleur, pas de vent.
Nous commençons la superbe rando préparée par Michel au col de Geine avec une vue incroyable sur le Ventoux couvert d'une neige éclatante.
Le matin, on descend, on descend, par des sentiers en forêt, ça nous séduit forcément. L'après midi s'annonce donc sportive.

On passe au dessus du Ravin des Enfers où nous avions parcouru, au printemps, le lit du ruisseau parsemé de "marmites" pleines d'eau qui avaient inspiré Francis pour une baignade au milieu des genêts en fleurs.
En ce moment, la nature magnifique et tranquille est parée de teintes très douces, en camaïeu beige et brun .
Quoique...des chiens aboient, des coups de feu, des chasseurs sont à l'affût un peu plus loin.

Nous les rencontrons à midi. A l'arrière de leur voiture, une belle femelle sanglier qui n'a pas eu de chance. Ils nous expliquent que les bêtes étaient juste derrière nous sur le chemin et nous ont suivis un moment, cherchant protection peut être, mais nous ne les avons pas vues.
Nous quittons la forêt pour des prairies sur un minuscule sentier non balisé qui se fait parfois invisible et qui nous plaît beaucoup. De là, nous apercevons au loin, bien loin, la petite chapelle de Vergol où la dînette est prévue. Il va falloir un peu presser le pas.

La traversée d'un gué bouillonnant anime les troupes car les pierres sont glissantes et il y aura de l'eau dans les chaussures pour certains.
Voici le charmant hameau de La Gabelle et ses belles maisons anciennes en pierres joliment restaurées qui nous font rêver. Nous passons le col de l'Aiguillon Saint-Claude et trouvons place au soleil près de la chapelle pour le repas tant attendu. De succulents gâteaux confectionnés avec amitié terminent très agréablement la pause déjeuner.

Nous allons suivre un PR balisé 135 ? qui monte longuement et régulièrement vers la montagne de la Bohémienne. Un dernier arrêt avant d'attaquer la montée assez raide jusqu'à la crête et nous voilà récompensés . Nous pouvons contempler un très beau panorama sur les sommets environnants.
Le Devès, Chamouse, Angèle et Banne sont couverts de neige, Buc ressemble à un gâteau meringué, au loin, le Vercors et le Dévoluy enneigés.

Nous poursuivons le PR jusqu'au col de la Jas. L'air froid qui balaie la crête a une odeur particulière et agréable. Nous retrouvons la piste du GR 91 qui nous ramène au col de Geine.

Nous regrettons que cette belle journée soit terminée, mais nous sommes enchantés.
Merci Michel.

Hélène Chabourel