No module Published on Offcanvas position
Randouvèze - Mairie de Buis-les-Baronnies 26170 +33 6 65 73 88 27 randouveze@randouveze.fr

Brame du cerf

Index de l'article

 

Date : 05/10/2020  Difficulté : Facile 
Accompagnateur : B. Dubesset  Coordonnées UTM :
Participants : 19  Départ : 31T 0687504 4890200 
Longueur : 5,5 km Pique Nique :
Dénivelée : 250 m Difficulté IBP index :
Carte IGN TOP 25 n° : 3140 ET 
Position par rapport à Buis-les-Baronnies :  45 km S

 

Commentaires techniques :

Rendez-vous sur le parking près de l'Observatoire situé sur la D164 entre Sault et le Chalet Reynard.

Compte-rendu :

Il faisait frais à cette altitude mais l'intérêt de cette sortie faisait oublier la fraîcheur...

Les recommandations de Bernard, très familier des multiples sentiers qui rayonnent sur le Ventoux furent respectées et la progression s'effectua dans un calme relatif. Les voix étaient à peine audibles par contre, les pas et le choc des bâtons l'étaient parfaitement.

Notre attente ne fut pas vaine puisqu'à mi parcours, le brame tant espéré fut entendu, lointain certes mais parfaitement distinct et reconnaissable. Il faut dire que la saison était bien avancée pour les amours de ces cervidés et qu'un groupe de 19 personnes, même soucieuse de minimiser leur impact sonore, ne facilite pas les rencontres avec des animaux sauvages.

Nous regagnâmes nos véhicules après avoir rejoint une large piste forestière et une surprise organisée par Francis nous attendait : un délicieux vin chaud bien épicé qui requinqua tout le monde avant que chacun n'attaque son pique-nique. Certaines trouvèrent même un refuge de branches dont elles parurent très satisfaites de l'abri ainsi procuré.

Après les instants consacrés à la restauration, nous rejoignîmes l'observatoire aménagé sur le versant sud du Ventoux où, toujours soucieux de préserver le silence nous nous laissâmes aller à rêver de multiples et proches brames mais, seules les lumières des villages voisins nous distrayèrent.

Merci à Bernard pour son intervention et à Francis pour son délicieux vin chaud.

Guy Soubrier