Randouvèze, Mairie de 26170 Buis-les-Baronnies +33 6 65 73 88 27 randouveze@randouveze.fr

Séjour en Champsaur

Index de l'article

 

Dates : 30/06 au 03/07/2020  Difficulté : Difficile 
Accompagnateur : M. Rosati  Coordonnées UTM :
Participants : 12  Départ : Gîte Ancolie 32T 281788 4950418 
Longueur : 56,8 km Pique Nique :
Dénivelée : 2366 m Difficulté IBP index : 111 / 69 / 95 / 112 
Carte IGN TOP 25 n° : 3437 OT 
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 89 km azimut 60 

 

Commentaires techniques : G. Thouard

 sejour champsaur

etapes champsaur

Compte-rendu :

Tour de Planure
Ce jeudi 2 juillet 2020, troisième jour du séjour dans le Champsaur, c’est aux Gorges du Tourond que nous nous rendons en partant du hameau des Borels sur la commune de Champoléon et nous décidons de réaliser la boucle dans le sens antihoraire. Aujourd’hui encore nous devons faire sans Philippe empêché par des problèmes de genoux et nous le regrettons. C’est donc un groupe de onze randonneurs qui entame ce parcours connu de tous ceux qui font le tour du Vieux Chaillol. La météo est engageante avec du soleil, peu de nuages, de la chaleur et pas de vent.
Nous voilà donc partis, et dès le franchissement du pont de bois, après une centaine de mètres, c’est l’émerveillement nous passons devant une ânesse avec son joli petit et nous pouvons constater si nous en doutions que les animaux ont une charge affective. En effet cette maman adresse moult caresses avec sa tête à son petit qui apprécie sans réserve. Après cet épisode attendrissant nous poursuivons notre parcours et rencontrons le torrent du Tourond qui sera notre compagnon tout au long de la randonnée et là, c’est l’épreuve, la traversée à gué du torrent, plusieurs options sont prises au sein du groupe et tout se passe sans encombre. Nous arrivons rapidement aux Fermonds où nous pouvons admirer les maisons typiques de la région et faire une halte à la fontaine du hameau avant de rentrer dans l’adroit du Tourond. L’adroit du Tourond où nous pouvons profiter de la profusion florale qui s’offre à nous tout le long du sentier jusqu’au refuge du Tourond.
Arrivés au refuge du Tourond nous posons nos sacs pour une pause tant méritée que souhaitée. Une question se pose alors « Qui veut faire le tour de Planure ? ». Ce ne sont pas moins de sept volontaires qui se proposent. Pendant que les plus fatigués vont aller voir du bas la cascade de la Pisse, le groupe constitué et que je mène, entame un tour qui va l’amener 300m plus haut et qui va durer 2h45mn. Après avoir pu admirer des parterres de rhododendrons, des cascades avoir traversé le torrent de Mal Cros les pieds dans l’eau et croisé un troupeau de moutons, nous voilà revenus au refuge où nous retrouvons ceux que nous avions délaissés.
Il est maintenant temps d’ouvrir les sacs pour nous restaurer puisque le refuge est fermé. Toute l’assemblée s’emploie à reprendre des forces largement éprouvées par l’effort et la chaleur, mais, au bout d’une demi-heure le ciel commence à s’assombrir d’une façon inquiétante et je presse la troupe de prendre le chemin du retour au plus vite par l’ubac du Tourond , chemin le plus court pour rentrer.
C’est peine perdue, la réaction a été trop tardive, une belle pluie avec de la grêle s’abat sur nous seulement 5 minutes après notre départ et nous tient compagnie jusqu’à l’arrivée.
Je gage que cette bonne douche contribuera somme toute au souvenir de cette magnifique randonnée.
Michel.

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.