No module Published on Offcanvas position
Randouvèze - Mairie de 26170 Buis-les-Baronnies +33 6 65 73 88 27 randouveze@randouveze.fr

Séjour raquettes Lou Riouclar 2/2

Index de l'article

 

 

Date : 10&11 mars 2019  Difficulté : Modérée 
Accompagnateur : Coordonnées UTM :
Participants : 22  Départ : 32T 317480 4934302 
Longueur : 7,2 + 4,6 km Pique Nique : 32T 316550 4935326 
Dénivelée : 354 + 207 m Difficulté IBP index :
Carte IGN TOP 25 n° :  
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 130 km NNE 

 

Commentaires techniques :

 La randonnée du 3ème jour a pour point de départ le col de Vars; et nous nous dirigerons en direction de la station de Vars; trace ci-dessous. 

Compte-rendu :

 Le lendemain matin, dimanche et troisième jour.

Bis répétita, même scénario, petit déjeuner, préparation du pique-nique, rendez-vous sur le perron de « Lou Riouclar » avec Pascal. Cette fois-ci nous allons vers le « Col de Vars », le ciel est un peu voilé mais gageons que le soleil aura le dessus; effectivement, arrivés au col, le ciel est bleu, la température fraîche, très bon pour progresser avec des raquettes.

Nous voilà partis en montée moyenne mais soutenue, en zigzags pour éviter la surchauffe. Nous montons dans un éboulis de gros blocs de pierre recouverts en partie par la neige de bonne qualité ce matin. En observant au bord des cailloux, on peut estimer la couche épaisse d’environ trois mètres ! Pascal nous donne un petit cours de vulgarisation sur les mousses et lichens, notamment sur les " Lichens oranges, (ormitho coprophages) qui se forment à partir des déjections des oiseaux, mélange de champignons et d’algues, dont la croissance est de 1 cm par siècle, et inarrachables du rocher".

Nous arrivons sous les barres rocheuses de la « Crête de l’Essina »; nous sommes à 2237 m d’altitude, sans impression de froid, il faut dire que la montée fait chauffer les organismes, nous prenons, plein Nord, dans un paysage lunaire et dénudé pour arriver à une cabane de berger; avant le casse-croûte, petit exercice de glisse avec raquettes aux pieds : c’est ludique et sans danger, bon moment de rigolade pour les observateurs, mais moins pour les acteurs.

Enfin le bienvenu pique-nique à l’abri de la cabane, qui autrefois était plus grande, en partie emportée par une avalanche, mais aujourd’hui, aucun danger ne nous guette!

Nous continuons ensuite vers la station de « Vars » avec quelques rudes descentes, ici aussi avec quelques chutes et roulades, puis le bord des piste de ski que nous ne traverserons pas, mais toujours en descente rapide nous allons vers le « Refuge Napoléon ». Certains vont rimper jusqu’au col avec raquettes aux pieds, d’autres attendent la navette qui remonte au col. Belle sortie pour ce dimanche, nous rentrons à nos pénates car la journée n’est pas finie; ce soir « Baletti, comprendre, soirée dansante pour les couche-tard », pour les autres, repos dodo, demain est un autre jour !

Le dernier jour du séjour, lundi matin, même scénario sans la préparation de pique-nique; en effet, le déjeuner se fera sur place car cet après-midi nous rentrons chez nous. Le guide aussi a changé, c’est Nicolas, dit Nico, qui va nous faire découvrir avec une petite randonnée autour du centre de vacances, les lieux incontournables de ce petit territoire, notamment la « Maison Blanche de Méolans »; pourquoi Blanche ? blanche d’impôts car c’était la maison du seigneur du lieu, avec ses deux cadrans solaires, sa chapelle privative; toiture étendue mais en triste état, beaucoup de cachet, mais beaucoup de travaux pour penser l’habiter !

Ensuite, et presque fin, retour au four banal du village pour un apéritif avec pain frais, sorti du four, produits locaux et vins des Hautes-Alpes à déguster avec modération, puis retour au centre pour le dernier déjeuner de cette sortie raquettes maintenant traditionnelle organisée par Randouvèze.

Maintenant c’est vraiment le moment du retour, tous aux véhicules, adieux et au revoir, soyez prudents sur la route, et à plus pour de nouvelles aventures. Gageons que l’an prochain nous gouterons encore aux joies de ces sorties ludiques et amicales, dans le même lieu ou ailleurs.

C. Malbois