Fermes des plateaux de Vaucluse

Index de l'article

 

Date : 06/10/2019
Difficulté : Facile
Accompagnateur : Christine Elbaze
Coordonnées UTM :
Participants : 25
Départ : 31T 0675589 4870580
Longueur : 11,2 km Pique Nique :
Dénivelée : 305 m Difficulté IBP index :  41
Carte IGN TOP 25 n° : 3142 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 57 km S

 

Commentaires techniques :

Un fort pourcentage de cette randonnée se fait hors balisage ; il convient donc de suivre rigoureusement la trace jointe dans ce compte-rendu. La progression sur des chemins forestiers est fréquente.

Compte-rendu :

Ouille : onomatopée belge pour évaluer la dangerosité d’un événement.
Exemple : ouille j’ai perdu mon portable ou ouille, ouille ma femme est partie faire les magasins.
Donc ce dimanche, “ouille” nous avons oublié d’attendre la dernière voiture venant de Buis avec à son bord Chevrier P., Pagnier H., Brunet Annie et un ami de Chevrier P.
“Ouille” ; de plus, ils se sont perdus dans le village de Malemort du Comtat.
“ Ouille, ouille” le téléphone ne passe pas ! Finalement arrivés à un sommet, la communication peut être établie avec le serre-file.” Ouille, ouille”, les retardataires sont partis à contresens de la rando prévue. ”Ouille “ le serre-file fit le chemin en sens inverse pour aller à leur rencontre.
Après une demi-heure d’attente le groupe se trouve enfin au complet. L’émotion était à son comble. ”Ouille, ouille” perdre 1/5 du groupe est inacceptable pour notre assurance ! Tous rassurés, nous re-prîmes notre progression sur une piste dans une très belle forêt de cèdres.
“Ouille, ouille” première difficulté annoncée par notre meneur(euse) : un petit sentier pentu à souhait parsemé de cailloux désagréables pour les genoux. Dommage il n’y avait pas de bijoux ni de joujoux ni de hiboux ni de poux ni de choux.
Arrivés au sommet nous découvrîmes un splendide panorama à 360°. Le Ventoux, le Mourre-Nègre, la Ste Victoire, la Ste Baume, les dentelles de Montmirail, etc. Excellente place pour déjeuner, ce que tout le monde attendait avec impatience. ”Ouille”, il y a un petit vent frais et pas très agréable ; malgré cela le repas fut comme à l’habitude convivial.
Entrée, plat, fromage, desserts, café et digeo engloutis, il nous reste à terminer la rando sous oublier que nous allons longer le mur de la peste pour ensuite passer du bon côté.

25 randonneurs sont arrivés sains et saufs après cette expédition dominicale. Il nous reste à faire 1h15 de voiture pour retrouver Buis (ou d’autres destinations) et le bar des négociants pour refaire le plein de vitamines B.
“Ouille, ouille, ouille, ouille, ouille Ali nous annonce que le fût de Leffe est vide et que la machine à chocolat chaud est en panne...
Heureusement ce n’était qu’une blague !

Jean Riencor.

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.