La Vanige

Date : 29/03/2018
Difficulté :  Modérée ++
Accompagnateur : F. Gierts
Coordonnées UTM :
Participants :  24 Départ : 31T 0690672 4910562
Longueur : 10,5 km Pique Nique :
Dénivelée : 750 m Difficulté IBP index :  76
Carte IGN TOP 25 n° : 3239 OT / 3139 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies :  20 km ENE

 

Commentaires techniques :

 

Compte-rendu :

Nous nous retrouvons 24 pour cette petite randonnée de 10,5 km mais plus de 700 m de dénivelée.
Le temps incertain au départ devant le petit cimetière de Labatie-Verdun commune de Saint Sauveur Gouvernet, ne refroidit pas les ardeurs, ni l'enthousiasme, surtout que le sommet de la Vanige, notre but est caché par la brume.
Nous suivons d'abord une petite route et après une ferme un chemin. Bientôt nous prenons un sentier un peu caché toujours à gauche et à partir de là, les conversations cessent et seules les bruits de respirations se font entendre. Plus tard au niveau du col du Rocher Percé (1182 m), nous retrouvons nos ardeurs et apercevons enfin le sommet.
Nous traversons ensuite un terrain privé sans balisage. Après une rude montée, nous atteignons notre graal (1190 m). Nous avons droit à une vue magnifique sur la haute vallée de l'Eygue, mais la vallée de l'Ennuye reste dans la brume.
Le nom de Vanige aurait pour origine Bacchus, dieu du vin et du plaisir. Il y aurait eu au sommet un temple dédié à Bacchus (Ils sont fous ces romains).
Après une descente compliquée, nous retrouvons au niveau du col Corbiére (1149 m), 5 randonneurs ayant choisi le circuit court et partis 1 heure plus tard. Comme à chaque fois, le pique nique traditionnel est le bien venu, le lieu est idéal à l'abri du vent.
Une petite frayeur, notre mentor a failli s'étouffer avec un cake saveur coco, mais grâce à une gorgé de potion de Bacchus, il est sauvé.

Nous redescendons en passant à proximité de la bergerie de Gifort ensuite par le col de la Côte. Juste au dessus du hameau, nous admirons des crapauds en tas au bord d'une réserve d'eau.
Tous les participants remercient Françis pour cette belle randonnée et sur cette bonne idée de faire 2 niveaux. Nous nous séparons, les uns prennent le col de Peyruergue, les autres descendent vers Sainte Jalle.
A la fin, comme les gaulois nous nous retrouvons à Buis autour d'une table mais pour la première fois en 2018 en terrasse.

Ph. Chevrier

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.