Rocher du lion

 

Date : 02/02/2017
Difficulté : Modérée
Accompagnateur : D. Fétisson
Coordonnées UTM :
Participants : Départ : 31T 0681677 4905115
Longueur : 14 km Pique Nique :
Dénivelée : 500 m Difficulté IBP index : 67
Carte IGN TOP 25 n° : 3140 ET
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 0 km

 

Commentaires techniques :

 

Compte-rendu :

La randonnée de ce jeudi démarre du BUIS. Donc pas de parcours en voiture (ni de covoiturage)
Après la neige et le verglas du jeudi précédent, nos amis randonneurs ont mis le nez hors de leurs tanières douillettes et constatant que le temps est plutôt beau se sont décidés enfin à sortir pour randonner.
Après le rendez-vous traditionnel sur le parking, tout le monde suit d’un cœur vaillant Daniel notre meneur du jour.
Le début s’effectue sur du « plat » mais assez vite il nous faut commencer à grimper (comme d’habitude d’ailleurs)
Mais, ce ne sont pas les quelques 500 m de dénivelée qui vont effrayer les Randouvéziens ;
Et arrivés en haut, une petite grimpette supplémentaire nous amène au sommet du Rocher du Lion.
Si vous passez par là, ne loupez pas cette dernière petite escalade : la vue est « imprenable ».
Après avoir admiré le paysage il nous faut redescendre (comme d’habitude d’ailleurs).
Et là taquin , Daniel nous rajoute une deuxième petite grimpette (avec une autre vue « imprenable », mais de l’autre côté) suivit d’une deuxième descente.
Le groupe toujours vaillant effectue sans broncher les deux dites opérations.
Et comme il est bientôt midi, l’heure est à la recherche du lieu du PIQUE –NIQUE (pour nous autres, il est impératif que nous mangions à midi pile, sinon la plupart d’entre nous commence à s’affaiblir et à devenir un peu ronchon)
Et après une centaine de mètres de descente le lieu idéal se présente à nous
Mais que voyons-nous sur notre lieu de pique-nique : ???
Le lieu est déjà occupé par ... par... Mais ce sont nos amis Francis et Claude (qui s’étaient esquivés discrètement de notre groupe) et qui ont préparés un feu et sont en train de faire cuire des : CREPES.

CAR AUJOURD’HUI C’EST LA CHANDELEUR

Et nos amis ont tout prévu : le feu, la pâte à crêpes, les poêles, le sucre et même la confiture !!!
Le groupe éberlué et gourmand applaudit à tout rompre (et certains vont même jusqu’à chanter et danser)

Après le repas et les crêpes, toute l’équipe de très bonne humeur entame la descente du retour vers Buis.
Mais arrivés en bas – aux portes du Buis – il nous faut remonter car Daniel souhaite allonger une randonnée jugée par lui un peu trop courte (quel farceur ce Daniel).
Et donc après deux petites côtes supplémentaires, tout le monde se retrouve enfin à bon port (au café) et peu s’offrir un délicieux chocolat chaud.

Vic TORE-UGAULT

 

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.