Villefranche le Château

Index de l'article

 

Date :  01/09/2016 Difficulté : Difficile
Accompagnateur : B. Bernard
Coordonnées UTM :
Participants : 34
Départ :  31 T 0701541 4899459 
Longueur : 18,5 km Pique Nique : 31 T 0698180 4901281
Dénivelée : 890 m Difficulté IBP index :  88
Carte IGN TOP 25 n° :  3239 & 3240 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies :  30 km ESE

 

Commentaires techniques :

Parking de la base de vol libre de Villefranche.
L’itinéraire parcouru dans le sens antihoraire peut se diviser en trois parties :
1/ Montée en direction du ruisseau de Villefranche et d’Aumagne, par le bois de Chassenaye en approche du Fort de Mévouillon
2/ Montée au Fort et descente jusqu’à la D234B (Col de Mévouillon)
3/ Retour en montant dans le Bois de l’Ubac, puis en suivant la vallée du Rieu au pied de la montagne de Bergiès.

Nous avons marché durant 5h41 à une moyenne de 3,26 km/h.
Si l’on cumule les 2h14 d’arrêts, notre moyenne globale s’établit à 2,34 km/h.

La cotation de l’indice d’effort sur le site de la FFRP est de 88.

Georges Thouard.

Compte-rendu :

RIEN N’ARRÊTE LES RANDOUVEZIENS

Aujourd’hui, c’est la reprise de nos randonnées et nous commençons par une rando costaud.
Il est prévu de monter deux côtes – dont une difficile : la montée au Fort de Mévouillon (18 km & 890 m de dénivellé).
Ce qui n’a pas été prévu, c’est la température : 32°C annoncés cet après-midi.
Malgré la CANICULE, 34 Randonneurs et randonneuses se présentent au départ.
Dès le début, nous sommes dans le « dur » mais le groupe est entrainé et arrive bientôt au sommet du Bois de Chassenaye -
Ensuite nous redescendons sur le Hameau d’AUMAGE puis nous dirigeons vers notre objectif principal :
LE FORT DE MEVOUILLON
Il commence à faire bien chaud mais le groupe est vaillant et la vue de la muraille Est du FORT ne nous impressionne pas encore.

RIEN N’ARRÊTE LES RANDOUVEZIENS ?

En fait si :

La montée difficile plus la forte chaleur fait exploser une partie du groupe et certains de nos amis renoncent tandis que d’autres en s’accrochant malgré la fatigue arrivent à se hisser au sommet.
PIQUE NIQUE AU SOMMET OU LES VUES ESPOUTOUFLANTES sur nos BARONNIES nous aident à nous requinquer un peu.
Après être redescendus au COL, il est proposé aux plus fatigués de revenir au Hameau de VILLEFRANCHE LE CHÂTEAU par un raccourci.

AVANTAGES DE CETTE ECHAPPATOIRE : DE LA ROUTE – TOUT DROIT – SEULEMENT 3KM...
INCONVENIENTS DE CETTE ECHAPPATOIRE : DE LA ROUTE – TOUT DROIT – TOUJOURS 3KM !

Afin d’éviter de passer du stade de « bien cuit » au stade « cramé », douze randonneurs acceptent cette proposition.
Et nos autres amis qui sont vraisemblablement « Incombustibles » continuent la rando par le chemin prévu où de belles pistes au pied de la Montagne de Buc puis de la Montagne de Bergies nous permettent de revenir à notre point de départ où nos autres amis sont arrivés sans encombre et nous attendent à l’ombre des arbres.

Bernadette BERNARD alias TERMINATOR

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.