Bornes papales

 

Date :  03/12/2015 Difficulté : Modérée
Accompagnateur : G. Thouard
Coordonnées UTM :
Participants : 27
Départ : 31T 0664250 4910506
Longueur : 20,3 km Pique Nique :
Dénivelée : 570 m Difficulté IBP index : 62
Carte IGN TOP 25 n° :  3139 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 28 km NO

 

Commentaires techniques :

Vaste parking devant le cimetière de Vinsobres.
L’itinéraire parcouru dans le sens horaire peut se diviser en trois parties :
1/ Montée sur le plateau de Vinsobres
2/ La piste des Bornes Papales en limite de Valréas et Vinsobres
3/ Retour orientation sud, puis ouest vers le village.

La montée sur le plateau suit un balisage PR jusqu’au point Serre Besson (31T 0663013 4910684). Sur le plateau nous parcourons une succession de petites routes et pistes, dont une descente caillouteuse dans la Combe Saint Marcellin où coule l’Hérein, qui prend sa source à un petit km.
Suivre alors le balisage PR qui « évite » la ferme La Delille, continue azimut N le long de la D190 que l’on traverse prudemment au point 31T 0661345 4914022.

Maintenant, les panneaux et les Bornes Papales nous guident jusqu’au plan de Chaix.

Le retour s’amorce d’abord sur la D619, puis on trouve un chemin balisé sur la gauche au point 31T 0665388 4913070, indiqué par un poteau bas. Au nord du hameau « les Parisots », une petite route nous conduit à Vinsobres ; nous lui préfèrerons une conjugaison de pistes et chemins dans les vignes direction sud, jusqu’au lieu-dit « Conches » où nous franchissons le ruisseau de Moye et atteignons un chemin balisé, itinéraire communal vers Vinsobres.

J’ai eu grand plaisir à vous mener pendant ces 5h de marche à une moyenne de 4km/h ; si l’on cumule les 2h d’arrêt, notre moyenne globale s’établit à plus de 2,8 km/h.

Georges Thouard.

Compte-rendu :

Ce jeudi, au départ de Vinsobres, notre ami Georges nous invite à une randonnée qui nous permettra de voir quelques unes des Bornes Papales qui délimitent l’Enclave des Papes depuis le XIVème siècle.
Il s’agit de pavés de 30 cm de profondeur, de 40 cm de largeur et d’une hauteur moyenne de 150 cm.
Certaines sont sculptées de blasons.

Cette randonnée va nous changer un peu, car la plupart d’entre-nous est plutôt habitusée aux forts dénivelés (même pas peur quand on nous annonce 9OO m de dénivelé positif). Aujourd’hui il y aura peu de dénivelé (5OO m maximum annoncés), mais la distance sera plus importante que d’habitude et certains d’entre-nous (dont votre serviteur) sont un peu inquiets !
Pour commencer, photos du soleil levant au départ.
Nous grimpons une petite côte et nous nous retrouvons bientôt sur le plateau.
Là, les vignobles s’étendent jusqu’à l’infini (et même un peu plus). Le temps est beau malgré quelques nuages et il y a peu de vent : c’est là que nous allons évoluer. Nos amis randonneurs (et randonneuses) vont enfin pouvoir s’adonner à leur 2ème activité préférée (après la randonnée) : la conversation.
En fait, dans nos montagnes nous pratiquons rarement ce loisir trop occupés que nous sommes à grimper les 1000 m de montée prévus par l’organisateur.
Mais là, sur le plat, pas de problème : la convivialité l’emporte sur l’essoufflement et nous pouvons enfin discuter tranquillement avec nos amis.
Il est bientôt midi, et le choix du lieu du pique-nique commence à nous préoccuper.
Nous trouvons le lieu idéal – sous les arbres et à l’abri du vent – et c’est enfin un de nos meilleurs moment : le repas.
Puis nous reprenons notre chemin parmi les vignes, avec toujours des vues splendides. Nous sommes sur le chemin du retour et commençons à entrevoir notre village d’arrivée.
Mais il nous faudra bientôt franchir un passage à gué, où au grand désespoir du photographe personne n’est tombé à l’eau (jolie tentative Georges).
Et nous arrivons enfin à Vinsobres, frais comme des gardons – enfin presque.
Un grand merci de tous à Georges pour cette belle randonnée.
Et pour finir, photos du soleil couchant à l'arrivée.

Quand aux bornes, nous en avons vu sept et effectué vingt.

Guy BOHL

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.