Falaise de Lioux

Index de l'article

Date : 30/09/2018
Difficulté : Facile
Accompagnateur : B. Bernard
Coordonnées UTM :
Participants :  20 Départ :  31T 0686647 4868014
Longueur : 10,1 km Pique Nique : 31T 0686189 4869717 
Dénivelée : 435 m Difficulté IBP index :  43
Carte IGN TOP 25 n° : 3242 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies :  52 km SSE

 

Commentaires techniques :

Vitesse moyenne : 1,88 km/h ; Vitesse maximale en progression : 4,6 km/h

Compte-rendu :

Ce dimanche, nous sommes une vingtaine à suivre Bernadette qui va nous conduire sur la falaise de la Madeleine à Lioux, petite commune du Sud Vaucluse. Cette randonnée est connue au sein de Randouvèze mais cette fois-ci le circuit sera différent ; le point d’orgue étant toujours de parcourir cette barre rocheuse remarquable.

Nous démarrons, à pied, de la chapelle Sainte Madeleine après la traditionnelle photo souvenir du groupe sur une large piste caillouteuse, des cailloux et encore des cailloux !
Heureusement la pente est régulière et nous pouvons papoter tout à loisir, nous sommes en plein dans la garrigue méditerranéenne, chênes, cistes, romarins et thyms sont omniprésents, tout à fait le contraire de la randonnée que nous avons faite il y a quinze jours sur la montagne de Céüse.

Nous traversons vallons et valats pour arriver à un cairn qui a supporté une croix autrefois. Ici, le panorama s’ouvre, au loin les monts de Vaucluse, et en dessous de nous les gorges tourmentées du « Grand et petit Marignon et la combe de Jouvale » que deux ponts enjambent, plus près de nous, une petite vallée avec fermes et lopins de terre, taillis et vignes éclairées par un soleil encore vaillant en cette saison nous offrent un spectacle bucolique.

C’est à cet endroit que notre animatrice a choisi le coin pique-nique, chacun choisit sa place, qui au bord du vide, qui assez éloigné, ce qui est sûr c’est que personne n’a droit à du gazon, ici rien que du caillou !

Petite heure de convivialité et dégustation modérée de vins du cru, sans oublier le partage des desserts, ensuite nous redémarrons vers le but de la randonnée la « Falaise de la Madeleine » barre rocheuse impressionnante qui surplombe le village de Lioux, vue vertigineuse sur le dit village et, clou du spectacle, un trou s’est formé sur l’arrête calcaire et de là, presque 120 m plus bas, les rangées de vigne apparaissent, étonnement garanti !

Puis après le « Moulin de Lioux » toujours par de larges pistes, caillouteuses bien sûr, entre garrigue et vignes, en traversant moult pistes,, nous retrouvons la chapelle sainte Madeleine et nos véhicules ; retour au bercail sans oublier une étape à Sault pour notre incontournable « pot de l’amitié » ; merci à Bernadette pour cette belle journée de dimanche dans la nature provençale.

Clément Malbois

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.