Chapelle Saint Jean

Date : 22/10/2017
Difficulté : Facile
Accompagnateur : H. Pagnier
Coordonnées UTM :
Participants : 17
Départ : 31T 0674517 4908894
Longueur : 9,0 km Pique Nique :
Dénivelée : 470 m Difficulté IBP index : 39
Carte IGN TOP 25 n° :  3139 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 11 km ONO

 

Commentaires techniques :

Depuis le parking des grillades au bout du goudron au-delà de Bénivay, traverser le gué, à la fourche, suivre le fléchage jaune du PR. Montée un peu caillouteuse mais pas trop dure. Aller jusqu'à la chapelle St Jean d'Ollon ; là, très beau panorama.

Redescendre jusqu'au pré ; là, tourner à gauche sur le PR jaune ; c’est un petit sentier épineux, (il faudra y revenir, beaucoup de taille à entreprendre). Le PR jaune nous mène au GR 9 blanc et rouge (là aussi il faudra intervenir, car des arbres morts sont tombés).

Nous arrivons sur un chemin large (toujours GR 9), nous avons la montagne de Peitieux sur notre gauche. Nous continuons par une belle descente jusqu'au col de vote 694 m.

Au col de Vote prendre le PR qui descend, le suivre jusqu'au croisement du départ, franchir à nouveau le gué (4 pilonnes électriques couchés). Vous êtes arrivés à vos voitures.

Henri Pagnier

Compte-rendu :

Ce sont donc 17 randonneurs qui se sont présentés au rendez-vous que nous avait fixé Henri à Bénivay-Ollon sur un parking aménagé, à la sortie du village, pour accueillir des amateurs de pique-nique et de barbecue.
Il fait frais en ce matin mais cela ne nous empêche pas de prendre le temps de nous retrouver amicalement.
Notre meneur donne le départ à 10h30 sonnantes et le groupe se met donc en route avec entrain.
Aujourd’hui, Randouvèze accueille Muriel, une nouvelle adhérente et Élodie dont c’est la fête et que le foyer Demontais de l’APAJH de Buis-les-Baronnies nous avait confiée car amatrice de marche à pied.
Nous commençons la journée en montant jusqu’à la chapelle St Jean pour une courte visite car Mireille, la locale de l’étape dispose de la clé et nous offre ainsi la possibilité de pénétrer dans cette jolie petite chapelle accrochée sur un promontoire duquel nous découvrons un beau panorama .
Puis le sérieux de la rando commence avec une assez longue forte montée sur un étroit sentier qui nous conduira jusqu’à la crête de la montagne de Peitieux où l’heure de la restauration étant sonnée, nous ferons halte le long du chemin en admirant le paysage s’offrant à nos yeux.
Notre meneur avec une autorité bienveillante nous invita à reprendre notre cheminement ; d’ailleurs, le vent assez fort n’incitait pas à prolonger notre halte pour une sieste réparatrice.
Une longue descente nous attendait...
Chemin faisant, nous tombâmes sur une patrouille de la Police de l’Environnement avec qui nous échangeâmes quelques propos, nous renseignant sur leur rôle et leur fonction. Pour ma part, je n’ai rencontré ces policiers que deux fois au cours d’une randonnée...
Un chemin agricole bien entretenu nous ramena sans problème jusqu’à nos véhicules.
Merci à Henri pour sa connaissance du terrain, à Mireille pour la visite de la chapelle ainsi que pour l’excellent nectar d’abricot de sa propre production qu’elle avait mis au frais dans une glacière dans sa voiture.
Notre jeune Élodie semble avoir apprécié cette sortie et se déclare prête à de nouvelles randonnées en notre compagnie !

Guy Soubrier

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.