Traversée des Baronnies # 5 : Brantes - Mont Serein

Date : 11/06/2017
Difficulté : Modérée
Accompagnateur : M. Col
Coordonnées UTM :
Participants : 10
Départ :  31T 0685778 4895090
Longueur : 11,0 km Pique Nique :
Dénivelée : +870 /- 90 m Difficulté IBP index : 59
Carte IGN TOP 25 n° :  3140 ET
Position par rapport à Buis-les-Baronnies :

 

Commentaires techniques :

Départ du parking de la Maison forestière de Brantes.
Suivre les panneaux indicateurs « Mont Serein ».
Au panneau « Combe Rolland » prendre à gauche et suivre le GR 9, passer à la cabane du Contrat et on arrive au Camping Caravaneige du Mont Serein.

M. Col

Compte-rendu :

MEME PAS PEUR

Tout le monde a été prévenu : aujourd’hui, c’est l’étape la plus « COSTAUDE » de nos MOLLETS D’OR.
Pourtant :
8 kms (c’est peu), mais avec 870m de dénivelée !!!
QUE DE LA MONTEE (pas une seule descente)
Et tout cela sous la forte chaleur.

Et donc, ce sont 10 randonneurs et randonneuses qui sont au départ de la Maison Forestière (ah, ils y tiennent à leur diplôme !)
Et chose promise, dès le début, il faut monter. Certes la piste est facile et la pente est douce, mais nous grimpons.
Avec au-dessus de nous les pentes caillouteuses et vertigineuses de notre Montagne :

Photographes ne pas s’abstenir !

Il fait chaud et nous commençons à cuire ; mais comme nous sommes tous très motivés cela ne nous arrêtera pas.
Nous rejoignons le GR et là il nous faudra donner selon l’expression triviale et très imagée un PETIT COUP DE CUL : la pente devient temporairement très forte.
Cela ne dure pas et comme il est midi, nous nous posons pour le pique-nique (sous le seul arbre disponible à cet endroit)
Après s’être restaurés, et avant de repartir pour l’assaut final, Michel et Guy téléphonent à certains de nos amis qui ont été empêchés de venir avec nous pour des problèmes de santé : nous pensons beaucoup à eux.
La pente redevient « normale » et heureusement le sentier est dorénavant en forêt ;
Il fait très chaud quand même et les lacets de la montée paraissent interminables, mais tout le monde tient.
Et puis finalement – surprise – nous arrivons à la cabane du Contrat : nous sommes arrivés au Mont Serein.
Où nous retrouvons nos « chauffeurs » - nous ne serons pas obligés de rentrer à pied.

Merci à MICHEL notre grand manitou
Et merci à SERGE pour les rafraichissements qu’il nous a offerts : nous en avions bien besoin.

Guy MOHVE

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.