Tour des Baronnies # 4 : La Rochette du Buis - Le Poët en Percip

 

Date :  11/10/2015 Difficulté : Modérée
Accompagnateur :  M. Col
Coordonnées UTM :
Participants : 18
Départ : 31T 0692967 4904444
Longueur : 9,3 km Pique Nique :
Dénivelée : +600/-350 m Difficulté IBP index : 54
Carte IGN TOP 25 n° : 3239 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies :  20. km O

 

Commentaires techniques :

Du village de La Rochette du Buis, prendre le chemin NO sur 1 km et rejoindre le GR91.
Prendre à gauche le GR qui monte jusqu’au Col des Tunes.
Au Col des Tunes, prendre à droite le sentier qui longe la Montagne de la Loube, traverser une hêtraie puis descendre au Col de Sanguinet.
Au col, prendre à gauche, plein Sud, le sentier qui redescend vers le Gîte du Lièvre puis prendre le chemin carrossable jusqu’au Poët en Percip, arrivée de notre 4eme étape du Circuit des Baronnies.

Michel Col

Compte-rendu :

 De nouveau un beau dimanche nous permet de poursuivre notre circuit des Baronnies.
Aujourd’hui, notre sentier nous amènera de la Rochette du Buis au Poët en Percip.

Au départ de la Rochette, nous sommes 19 randonneurs et randonneuses.
A la sortie des voitures, tout le monde enfile sa tenue de randonneur, vérifie son sac, met ses chaussures…
(Oups !!! qui a oublié ses chaussures ? – instant de flottement – chaussures de remplacement : celles-là feront peut-être l’affaire ?).
Bon tout le monde est prêt, nous pouvons partir.
Après un départ plutôt bucolique, nous affrontons bientôt le « dur » : la montée jusqu’au COL DES TUNES.
Heureusement, cette montée assez difficile est agrémentée de quelques distractions :
LECTURE DE PAYSAGE : quelle est cette montagne ? et celle – ci ?, et celle-ci ? et celle-là ?
CUEILLETTE DE CHAMPIGNONS : tout l’art étant de cueillir sans ralentir le groupe (en fait cela n’est pas trop dur, le groupe étant déjà pas mal ralenti par la montée plutôt rude.

Nous arrivons au col vers midi.
Le lieu est idéal : du soleil, pas de vent, de l’herbe en guise de nappe : c’est l’heure du pique-nique.
Nous nous installons pour le repas qui nous permettra de reprendre des forces.
Puis de nouveau les distractions :
LECTURE DE PAYSAGE :
Au nord le VERCORS (le sommet du GRAND VEYMONT visible à plus de 50 kms)
Au nord-est les falaises du DEVOLUY.
Plus vers l’est le MASSIF DES ECRINS – les ALPES etc etc !
En fait, ici comme partout sur nos montagnes des BARONNIES, la vue va jusqu’à l’infini (et même au-delà).
COMMENT CURER SES CHAUSSURES AVEC UNE FOURCHETTE (en fait, sans commentaire).
LA MEILLEURE FACON DE MARCHER : Démonstration pédagogique par quelques uns de nos amis.
RENCONTRE AVEC DEUX TOURISTES FRANCOPHONES : Chaussures de randonnée et sac à main.
Madame devant, Monsieur derrière (pour une fois ça change) Bon, ils ne sont pas perdus : ça va.

Après le repas, nous poursuivons notre randonnée d’abord facile en sous bois sur la MONTAGNE DE LA LOUBE (toujours cueillette des champignons, du moins ce que les sangliers ont bien voulu nous laisser)
Puis après la descente assez délicate vers le COL DE SANGUINET, retour en sous-bois puis piste pour une arrivée triomphante au POET, où nous attendent nos «covoitureurs».
Descente directe sur LE BUIS pour la plupart d’entre nous et randonnée supplémentaire en 4X4 pour nos chauffeurs qui vont récupérer leurs voitures restées à LA ROCHETTE (j’apprends d’ailleurs à cette occasion que le 4X4 de Francis n’est pas équipé de sacs à vomir !)

Vic THORUGEAU

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.