Tour des Baronnies # 3 : Ste Euphémie - La Rochette du Buis

 

Date : 04/10/2015
Difficulté : Modérée
Accompagnateur : M. Col
Coordonnées UTM :
Participants : 11
Départ :  31T 0689725 4907971
Longueur : 8,8 km Pique Nique :
Dénivelée : +550/-325 m Difficulté IBP index :  N.D.
Carte IGN TOP 25 n° : 3139 OT / 3239OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies :  12 km O

 

Commentaires techniques :

Départ de Ste Euphémie.
Prendre au Sud, traverser l’Ouvèze au pont et suivre la route parallèle à l’Ouvèze.
Suivre le chemin et le sentier balisé jaune en direction de St Auban sur Ouvèze.
200 m avant la passerelle, prendre à droite le chemin qui monte au Serre du Devès.
Au Col prendre à gauche et suivre la crête du Serre du Devès qui descend jusqu’à la route départementale D546. Prendre à droite et suivre le GR 91 qui monte dans la Combe Bellonne.
Sur le plateau laisser sur la droite le GR 91, passer près d’une ruine et rejoindre le chemin qui amène à La Rochette du Buis, arrivée de notre 3ème étape du Circuit des Baronnies.

Michel Col

Compte-rendu :

Après les pluies terribles d’hier, aujourd’hui, il fait beau : nous pouvons donc faire notre 3ème étape du CIRCUIT DES BARONNIES concocté par Michel.

11 randonneurs & randonneuses se présentent au départ, prêts à affronter les terrains mouillés, boueux, voire glissants que nous serons peut-être amenés à rencontrer. Mais en fait, si l’Ouvèze est bien grosse ce matin, les chemins sont presque tous secs : merci au soleil qui fait si bien son travail.

Après un départ le long de la vallée, une belle montée nous propulse en haut du SERRE DU DEVES (alt : 799 m) où nous installons notre pique-nique. Tout le monde est en forme.

Et après le repas, il nous faut redescendre tout en bas du SERRE, car notre ami Michel prend la décision d’éviter le passage vertigineux (40 cm de large – précipice à droite – précipice à gauche) sur des marnes vraisemblablement mouillées et très glissantes.

Arrivés en bas – 200 m de route à faire – nous remontons par le GR 91 vers notre destination.
On devra bien avouer quelques « pannes » de randonneurs dans la montée, mais nous arrivons en haut tous sains et saufs.
La descente sur LA ROCHETTE du BUIS s’effectue facilement avec toutefois des rencontres animales (vipère et chèvres) et végétales (noisettes)

MERCI à nos amis Georges – Daniel et Francis qui nous assurent le convoyage de retour.

Vic THORUGEAU

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.